1230 - Jerusalem - 1ère partie

Dans le quartier chrétien se trouve l’Hopital où Vladimir Stavros, Spike Spiegel, Feydreva Spiegel, Karl Van Der Dricht alias Frère Vasili et Einrich Hasseldorf trouvent refuge auprès de Yasmina, une Ravnos, et d’un moine Malkavien se faisant appeler Frès Bernardus, grâce à une missive d’Etienne de Fauberge prévenant de leur arrivée.

A notre arrivée à l’hospice, on nous remet une missive avec un cachet qui semble être un faux (armoiries fantaisistes), rédigé en Grec :
“Mes chers amis, … répondu à mon invitation… je vous attends dans un manoir… ce soir.” Signé Bernardus
Nous nous rendons au manoir en question qui s’avère être calciné une fois sur place. Nous sommes néanmoins accueillis par un certain Frère Timoti qui a l’air inquiet et nous conduit à Frère Paul qui nous remercie d’avoir “répondu à l’invitation de Frère Bernardus il y a quelques mois”. Il nous conduit dans une salle de réception avec juste un fauteuil usé par les ans en son centre. Sur le fauteuil un vieux moine courbé revêtu d’une robe de bure crasseuse et à l’odeur nauséabonde nous reçoit en ces termes :
“Un groupe d’étrangers prétendumment pélerins est arrivé pour étudier les lieux de foi de la ville… Leurs démons infernaux m’espionnent car je sais !… ce sont des infernalistes, ils sont en train de préparer un rituel infernal à Jerusalem sur une soeur caïnite… Ils la cachent dans une ferme à la sortie de la ville du côté de la porte de Sion”
D’après la légende la tombe du Roi David se trouverait sur le mont Sion.
Curieux, nous décidons d’aller voir sur place ce qu’il se trame.

A la sortie de la ville nous traversons un marché très animé, mal fréquenté, ensuite un grand cimetière chrétien, puis dépassons quelques fermes. Nous trouvons la ferme à l’emplacement indiqué. Pas de lumière dans la ferme mais de l’animation dans la grange attenante. D’ailleurs un garde surveille discrètement l’entrée. Grace à ses pouvoir d’Augure, Einrich voit qu’à l’intérieur un rituel inconnu est en train de se dérouler avec 3 vampires rassemblés autour d’une vampire pieutée et couverte de sang.
Nous décidons de passer à l’action. Une fois le garde et 2 des vampires mis hors de combat nous interrogeons le dernier que nous avons capturés :
- Il se nomme Demelen Obfusco
- Lui et ses 2 acolytes sont des Tremere de la chantrie locale, plutôt jeunes
- Ils ont découvert par hasard la Salubri à Jerusalem, l’ont capturé et tentaient avant notre intervention de lancer un rituel pour partager la diablerie
- Ils parlaient en copte (langue des chrétiens d’Egypte)
- La Salubri était à l’hopital d’Al Salhai entre les quartiers chrétien et musulman
- Le chef de la Fondation Tremere de Jerusalem se nomme Marat, c’est une femme, elle est là depuis 70 ans
- Le second est un certain Vaclav, la Fondation comprend aussi une gargouille et 2 autres apprentis
- Marat cherche un ancien Caïnite appelé Mandalay, mais ce caïnite n’est qu’une rumeur.
- Mandalay : personne ne l’a jamais vu, serait un descendant de Tzimisce ou un Salubri, très puissant
- Les Tremere recherchent les Salubri de Jerusalem

Retour chez Frère Bernardus, qui n’est pas là. Timoti nous propose un refuge, on enferme la Salubri (trop faible pour faire quoi que ce soit) après lui avoir donné du sang. Bernardus nous reçoit le lendemain. Il connait la Salubri, elle se nomme Aïsha et aide à l’Hopital en soignant la population. Elle est probablement sous la protection de Pacifico, un Lasombra. Il nous apprend qu’un caïnite erre dans la ville en proie à la folie. Il représente une menace pour la cité et les Nosferatu veulent le tuer. Bernardus veut qu’on le retrouve et qu’on lui ramène vivant. Un de ses contact Nosfe vend des informations, un certain Ranulf.
Bernardus nous dit ensuite qu’il nous a donné aux Tremere la nuit dernière et qu’il nous accorde sa protection en échange de la mission qu’il nous confie. Nous acceptons de mauvais gré, mais en nous promettant de lui faire payer ça plus tard.
Ranulf est à l’auberge du lion Dansant dans le quartier arménien. Bernardus nous donne une lettre pour que l’aubergiste nous conduise à Ranulf.

Dans le quartier arménien se trouve la Tour de David, citadelle située entre les quartier arménien et le quartier chrétien. Cet édifice impressionnant jouxte la porte de Jaffa.

Dans la réserve de l’auberge, après une trappe cachée derrière un tonneau, nous rencontrons Ranulf. Il réagit bien au nom de Bernardus qu’il connait manifestement :
- le caïnite fou est nommé “5” car il répète 5 tout le temps
- lors de ses apparitions il crie, pleure, hurle puis disparaît
- il est déjà passé par les catacombes, certains pensent qu’il est dans les ruines au nord de la ville
- soupçonné d’être un spectre ou un fantôme et non pas un caïnite, il se montre dans un quartier précis
- il apparaît le plus souvent à la nouvelle lune, dans les ténèbres

A la suite de Ranulf nous empruntons les catacombes et ressortons dans le quartier juif à côté du mur sud et d’une petite église en ruine

1230 - Jerusalem - 1ère partie

Vampires Blood Chronicles lilitu