1217 - Acre

- Avant la réception Karl Van Der Dricht tente d’approcher d’Acre mais la douleur l’arrête au bout d’à peine quelques centaines de mètres. Einrich Hasseldorf effectue la même tentative en projection astrale sans plus de réussite.

- La réception débute par les présentations devant le Prince des poussières, Etienne de Fauberge. Quand le Baron Heinrich Von Achern avance en premier un autre Ventrue allemand, le Comte Dieter Von Karlach, s’interpose déclarant qu’il est plus noble et que Von Achern doit être remis à sa place. Etienne calme le jeu, mais une profonde inimitié envers Von Achern et Jurgen Von Verden semble animer Von Karlach.

- Alexia de Nicosie, la Tremere déjà présente à Magdebourg et qui avait assumé le vol de l’épée, avance à son tour pour se présenter quand une personne sortant d’un recoin sombre l’arrête. Il s’agit de Kara Lupescu accompagnée de 2 goule. Elle insulte la Tremere et se présente. Von Achern et ses chevaliers teutoniques portent la main à leurs épées. Kara, qui représente les intérêts de son sire, Vladimir Rustovitch, se retire ensuite dans les appartements qui lui sont proposés.

- Un conseiller d’Etienne, Aram, lui donne les consignes d’un dénommé Varsik : ne pas heurter Jurgen ou ses représentants. Nous apprenons que Varsik est Prince de Jerusalem et sire d’Etienne.

- Un Nosferatu du nom de Jérome se présente devant Etienne et lui demande de subir le jugement de Dieu. La réception est interrompue et Etienne et ses invités passent derrière le caravansérail pour assister au jugement de Jérome. Il avance vers Acre jusqu’à ce que des flammes apparaissent et qu’il soit réduit en cendres dans une grande flamme d’un blanc éclatant à mi-chemin de la ville. Cela met plus ou moins fin à la réception.

- Maria D’Agostino, de Gênes, probablement une Lasombra, veut rediriger la croisade vers Jérusalem. Elle semble disposer de contacts dans Acre, notamment via le quartier Gênois.

- Le scribe Toreador d’Etienne, Duqaq ibn Jamil, est installé là depuis quelques mois. Il fait courir des rumeurs sur Maria, disant qu’elle a perdu toute influence à Gênes, qu’elle est là en exil et en quête d’un nouveau départ. Vladimir Stavros nous confie en avoir entendu parler lors d’un séjour au Vatican. Nous le soupçonnons d’être une saloperie de Setite voulant que la croisade aille en Egypte.

- Duqaq nous demande de la part d’Etienne d’enquêter sur la disparition d’un Ventrue français et ses goules suite au massacre d’une famille d’aubergistes musulmans faussement convertis aux christianisme. A l’auberge il ne reste que des cendres, une poupée calcinée et la main coupée et brulée d’une petite fille (Einrich la garde, mais pour en faire quoi ?). Des traces de chevaux nous conduisent vers le nord où nous trouvons l’armure du Ventrue français transpercée par un pieu de part en part et fiché dans le sol, ainsi que les cendres, probablement tout ce qui reste du caïnite. Aux alentours se trouvent aussi les cadavres des goules. Une vampire musulmane nous tend une embuscade avec d’autres caïnites musulmans. En lui parlant du Setite présumé qui nous a envoyé ici, elle nous fait part d’un message pour Etienne : elle répondra aux boucheries par des boucheries et si Etienne perd le pouvoir alors la trêve prendra fin. En faisant notre rapport à Etienne il nous dit savoir qui est cette vampire, elle se nomme Hanifa Bint Nasir Ar Rachid.

- Organisation d’un tournoi de chevalerie à la cours d’Etienne. Aram est au côté d’Etienne qui semble plus nerveux en présence de son conseiller.
Kara s’illustre au lancer de javelot, à la différence de Vladimir, en transperçant un mortel qu’elle a fait lâcher sur la zone de tir au lieu de viser le mannequin pendu à un arbre.
Karl défie Duqaq pour un duel à main nue et est défait. Einrich défie Spike Spiegel à l’épée et est défait au terme d’un affrontement serré mais courtois. Dieter défie Von Achern dans un duel en armure complète et épée longue. Le duel est serré et les deux ventrues commencent à faire appel à la force de leur sang pour tenter de prendre l’ascendant sur leur adversaire. Von Achern parvient à enfoncer l’armure et l’épaule de son adversaire d’un coup d’épée puissant. Du sang jaillit de la blessure mais Dieter, au bord de la frénésie, se jette sur Von Achern comme une bête furieuse. Von Achern l’esquive et lui assène un grand coup du plat de l’épée sur la nuque. Dieter s’écroule, ses goules l’emmènent alors qu’il jure de se venger. Von Achern enchaine sur un duel à l’épée avec Kara. Ce duel se termine par un match nul puisque les deux adversaires se touchent en même temps.
Vient ensuite le moment de la mêlée réunissant entre autres Von Achern, Dieter, Kara, d’autres chevaliers caïnites et des goules. Kara et Von Achern sont les deux derniers adversaires et se font donc de nouveau face quand Etienne pousse soudain un cri : l’aura d’Acre a disparu !

- Etienne établit sa cours au palais du Patriarche, Hasseldorf, puis Spike et Feydreva Spiegel y trouvent refuge. Kara et ses goules s’installent dans la “tour maudite”, Maria est au quartier Pisan et accueille Vladimir. Von Achern et les ventrues sont chez les chevaliers Teutoniques.

- Une mortelle poursuivie par un vampire en frénésie demande de l’aide à Feydreva, Vladimir et Spike, disant en français qu’un démon la poursuit. Spike empêche le vampire de passer et Feydreva calme la fille. Spike et Vladimir maîtrisent le caïnite et le trainent dans une ruelle proche où Spike prononce sa sentence et le diablerise sur le champ. Il s’agit d’un nouveau-né mais de génération assez basse. Vladimir reconduit la fille, qui se nomme Eloïse. Spike et Feydreva planquent le corps non réduit en cendres sur un toit pour que le soleil fasse disparaitre les traces.

- Vladimir et Feydreva ressentent une sorte de schéma de foi dans Acre qui aurait été perturbé récemment. Ils parcourent la ville pour en chercher le point le plus intense, ce qui les dirige au Monastères de Apôtres. Ils y vont avec Spike, Hasseldorf et Karl mais ressentent une puissante foi s’opposer à eux. Ils sont devant la grille…

- Le groupe pénètre dans la première cours du monastère en escaladant la grille. Une deuxième cours intérieure se trouve derrière une autre grille, la Foi se fait plus forte à son approche. Dans cette cours se trouvent des statues et un large trou au pied de la statue de Saint-Paul (la légende dit qu’il a amené un morceau de vraie Croix à Acre). La Foi y est puissante, il s’agit de la chasse de Saint-Paul qui devait abriter il y a peu le morceau de vraie Croix (l’aura qui protégeait Acre était sans doute due à l’association des 2). 2 chevaliers nous surprennent et nous attaquent avec leurs épées et portés par leur Foi. Le groupe se replie dans la première cours où les chevaliers sont tués. Le bruit a réveillé d’autres moines qui nous reconnaissent comme vampires et attaquent. Le groupe se replie en emportant le cadavre d’un des chevalier. Feydreva interroge son esprit récemment passé dans l’umbra. Frère Karl est un chevalier teutonique protecteur de la Sainte Croix, il confirme que la Croix reposait dans le trou et que Gauthier de Dampiere l’a amené ailleurs pour la protéger.

- Une vingtaine de jours plus tard, Aram convoque les caïnites installé à Acre au palais du Patriarche. Avant la réception, Feydreva et Einrich surprennent une discussion entre Etienne et Aram. Ce dernier lui reproche de ne pas parvenir à trouver la Croix, de ne pas obéir à Varsik, de conspirer avec Jurgen et la Brujah musulmane Hanifa, et finit en le menaçant de perdre la soutien de Varsik et d’être destitué. Lors de la réception Aram prend la parole et annonce que celui qui rapportera la relique volée par Dampiere gagnera les faveurs de Varsik. Hanifa fait irruption dans la réception pour affirmer son soutien à Etienne. Etienne remet une missive à Spike pour Von Achern. Spike la lit discrètement avant de la transmettre : Etienne est prêt à prêter allégeance à Jurgen si une majorité de caïnites le soutient. Alexia discute avec Von Achern et Spike, dit qu’elle a peut-être une information à monnayer. Parlant de la missive, Von Achern dit que c’est “intéressant”, puis propose une alliance au groupe. Alexia aussi pourrait faire partie de l’alliance. Vladimir discute avec Maria qui se montre indécise quant à sa position mais n’exclut pas la possibilité de devenir la dirigeante d’Acre. Aram va voir Karl pour lui proposer de retrouver la Croix pour Varsik.

- Le Nosferatu de la léproserie dit à Karl et Vladimir que Dampiere est parti vers Haïfa

- Mois de décembre, neige, froid, un groupe de pieux chevaliers, comprenant caïnites et mortels, se présentent à la cours d’Etienne. Ils sont menés par Sir Michael de Durham et font partie de l’Ordre des Cendres Amères. Cet ordre est basé en Écosse, sont supposés être en possession du Graal et les vampires y boivent du sang pour devenir chevalier de l’ordre. Sir Michael de Durham luit légèrement. Il déclare qu’ils sont là pour retrouver le fragment de Vraie Croix.

- Von Achern semble préoccupé, il vient nous voir et nous dit que des chevaliers hongrois ont été tués en voulant fonder un territoire mais il soupçonne une opération de Kara pour fonder une place forte secrète. De plus le roi de Hongrie André II va bientôt repartir en Hongrie, Von Achern et Kara vont le suivre pour conserver leur influence sur le roi. Von Achern nous presse de retrouver la Vrai Croix en promettant de rediriger la croisade sur Jérusalem en échange. Il va dorénavant rester auprès d’André II. Il se méfie de Sir Michael mais n’a pas plus d’informations.

- Le lendemain Maria D’agostino nous invite et nous retrouvons chez elle Dieter, Alexia et Kara. Elle déclare qu’elle soutiendra le retrait du titre de Prince d’Etienne par Aram, et qu’Aram ayant le trône elle aura le véritable pouvoir grâce au soutien de Lupescu. Elle sera alors plus puissante qu’Aram. Kara et Maria sont déjà alliées et elle demande à ses autres invités de lui prêter allégeance. Dieter accepte tout de suite, posant un genou à terre, Alexia semble ennuyée mais accepte d’un signe de tête. Karl, Vladimir et Einrich s’incline et prêtent allégeance, rompant leur engagement aux côtés de Von Achern. Spike et Feydreva refuse de prêter allégeance à quiconque. Alors que Dieter fait mine de dégainer pour les attaquer, Spike l’intimide en luis déclarant qu’ayant vu son duel face à Von Achern il lui déconseille de tenter quoi que ce soit. Maria s’interpose disant que Spike et Feydreva sont venus en invités et qu’ils repartiront en tant que tels. Ils prennent alors congés.

- Ducaq attend Spike dans sa chambre au palais d’Etienne. Il sait où se trouve la Croix et lui propose une alliance en faveur d’Etienne et Von Achern, la condition étant que la croisade aille bien en Egypte. Il connait les véritables clans de Spike, Fey et Karl, et sait que nous connaissons le sien. Il parle “d’alliance improbable”. Spike demande une nuit de réflexion pour “convaincre” ses compagnons, il ne pourra de toute façon pas agir seul. Ducaq prévient que que d’autres ont eu vent des projets de Maria et que Karl est en danger s’il retourne chez Von Achern.

- Discussions le lendemain entre Karl, Einrich, Vladimir, Fey et Spike pour décider de leurs positions exactes. Karl désire tuer Dampiere et est prêt à céder la Croix en échange. Spike désire que la croisade aille à Jérusalem, refuse une alliance avec un Setite mais redoute de trahir trop ouvertement un Setite qui semble avoir beaucoup d’informateurs secrets dans la région. Vladimir refuse la proposition de Ducaq mais est intéressé par la Croix. Un plan est mis au point : le pari est fait que Dampiere et la Croix se trouvent près d’Haïfa ; Karl, Einrich et Vladimir partent la nuit même à Haïfa (pour trouver refuge sur le bateau de Vladimir) ; Einrich surveille Ducaq grâce à ses pouvoirs d’Augure ; en fin de nuit Spike va parler à Ducaq pour décliner son offre ; Ducaq ira voir Sir Michael et lui révélera l’emplacement de la Croix en échange de son soutien, mais Einrich entendra aussi ces informations ; Spike et Fey auront rejoint les autres au bateau avec de l’avance sur Sir Michael.

- Le roi André part avec un groupe de chevaliers teutoniques pour chercher des reliques et retrouver les chevaliers perdus. Von Achern est à ses côtés et ils voyagent de nuit pour “éviter les guerriers sarrasins”.

- Le plan se déroule bien, la Croix est à Atlit, à une nuit au sud d’Haïfa, dans la nouvelle forteresse des templiers (pour le moment une tour délabrée). Nous arrivons avec une demie nuit d’avance sur Sir Michael à la forteresse des templiers.

- Une dizaine de chevaliers montent la garde dans la forteresse en ruine. Nous pénétrons discrètement et avançons jusqu’à la tour. Au sommet de la tour se trouve un chevalier que nous éliminons. Nous nous rendons alors compte que nous sommes en fait encerclés et que la tour est en feu. Nous voyons une poignée de chevaliers ainsi que Dampiere portant un grand sac quitter la forteresse à cheval. Karl se transforme en chiroptère et emporte avec lui Vladimir à la poursuite de Dampiere (et probablement de la Croix). Pendant ce temps, Einrich, Fey et Spike échappent aux flammes et combattent les chevaliers du fort avant de prendre des chevaux et de suivre Dampiere de loin.

- Dampiere et son groupe s’approche d’une armée de chevaliers qu’ils parviennent à rejoindre sans que Vladimir et Karl aient pu les arrêter. Sir Michael se joint à Vladimir et Karl pour suivre Dampiere au sein de la petite armée. Einrich, Fey et Spike rejoignent à leur tour la troupe de chevaliers.

- Ces chevaliers sont des Hongrois et sont menés par le roi André II, accompagné de Von Achern. Dampiere s’avance jusqu’au roi et demande sa protection, révélant que des démons suivent la croisade, qu’il faut les détruire, et qu’il possède un fragment de la Vraie Croix. Nous observons la scène en restant dissimulés dans la foule, sans intervenir. Von Achern est aux côtés du roi et se sent manifestement mal. Sa goule prend la fuite à cause de la puissante relique, Von Achern se met à suer du sang et Dampiere le démasque. Un combat commence. Von Achern ne parvient pas à prendre l’ascendant sur Dampiere et s’épuise rapidement à cause de la Foi du croisé et de la relique. Dampiere finit par décapiter Von Achern. Il révèle ensuite le fragment de Vraie Croix, Sir Michael s’avance et convainc Dampiere de partir avec lui avec la relique. Nous les laissons partir, impuissant face à une telle Foi.

- De retour à Acre, une assemblée est réunie avec les caïnites présents en ville. Etienne s’adjuge le titre de Prince d’Acre, grâce aux soutiens de Sir Michael et de Jurgen, devenant vassal de ce dernier. Aram s’y oppose fermement, menaçant même Etienne. Chacun choisit de soutenir Etienne ou Aram. Maria, Kara, Dieter, Vladimir, Karl et Einrich se rangent du côté d’Aram. Les représentants de Jurgen et de Sir Michael, ainsi que Ducaq, Hanifa, Fey et Spike se rangent derrière Etienne. Alexia reste neutre. Il y a un équilibre entre les 2 camps. Alors qu’une mêlée semble se profiler, un débat commence entre les vampires des 2 camps, et si aucune solution n’est trouvée au prochain vote, le combat sera alors inévitable entre les 2 parties.

- Les représentants de Jurgen s’entretiennent avec Alexia. Einrich va parler avec Etienne afin de se faire une opinion de la personne, au-delà des considérations politiques. Spike discute avec Einrich puis Maria. Il cherche à convaincre le premier que son intérêt est de soutenir Etienne et donc Jurgen sur Acre afin de disperser le Ventrue et lui faire perdre de sa puissance en Hongrie. Il fait ensuite remarquer à la Lasombra qu’il vaudrait mieux qu’elle soit dans l’ombre d’Etienne plutôt que dans celle d’Aram car ce dernier serait suivi de près par Varsik alors que Jurgen est finalement loin et ne pourra garder durablement un contrôle des activités sur Acre, d’autant plus qu’Etienne semble plus intéressé par l’aspect mystique et religieux que par les questions commerciales qui reviendraient alors pleinement à la Lasombra. Vladimir s’entretient ensuite avec Maria à qui il a prêté allégeance pour dire qu’il la suivrait mais si elle se ralliait à Etienne car il n’est pas sûr que leur camp ait le dessus en cas d’affrontement.

- Finalement un deuxième vote a lieu, déterminant pour la tournure des événements. Einrich, Alexia, Maria et Vladimir rejoignent les représentants de Jurgen et de Sir Michael, Ducaq, Hanifa, Fey et Spike aux côtés d’Etienne. Aram n’est plus soutenu que par Dieter. Kara et Karl préférent rester neutre. Aram s’incline et Etienne est officiellement reconnu Prince d’Acre.

1217 - Acre

Vampires Blood Chronicles lilitu